Stage 2017 Journée 4 Comment augmenter la dimension de votre énergie

Première Journée

Deuxième Journée

Troisième Journée

QUATRIÈME JOURNÉE

 – Comment augmenter la dimension de votre énergie?

On  désigne par «ku», néant dans le bouddhisme, vide dans le taoïsme certains modes de conscience. Le Dr. Yayama parle de champ énergétique O. Il ne s’agit pas d’un simple vide, mais d’une très grande richesse. Le Dr. Yayama ne connaît pas le catholicisme, mais il pense que si par la prière vous entrez dans un état extrême, vous ouvrez un champ énergétique important.

Pour augmenter la force du pouvoir du cerveau, il s’agit de changer le mode de penser.

Comment former le champ énergétique? Pour cela nous allons cumuler l’énergie qui va dans des directions opposée. Ce concept est proche de celui de  soriki, mise en action simultanée de deux forces opposées.  Nous nous y exercerons selon deux modes: forces avant/arrière ou forces tournant dans deux sens opposés de façon spirale.

On peut appeler soriki tout ce que nous avons fait jusqu’ici. Faire  F – S – S – F – F – S – S – F – F…, la sensation de grandir/rétrécir, une forme de respiration, cela aussi c’est soriki.

En continuant le soriki, vous pouvez développer une sensibilité inhabituelle, je souhaite que vous y parveniez tous.

– La boule de ki

Dans la vie quotidienne, vous pouvez former une boule de ki et la faire tourner dans un sens et dans le sens opposé. En faisant ce nœud, si vous êtes seul énoncer les sons, s’il y a du monde faites vibrer les sons à l’intérieur.

2017 Dr Yayama meditation 2

En position de ritsu-zen faites cet exercice, en continuant intensément cela va vous amener presque à l’immobilité. C’est de l’air qui est à l’intérieur de la boule, mais en continuant on atteint un état où elle devient presque impossible à bouger. En prolongeant cet exercice, il arrive parfois que votre respiration devienne très profonde ou que vous l’oubliez. Il est bon de faire cet exercice le soir avant de s’endormir, c’est plus facile, car il n’y a pas d’éléments perturbateurs extérieurs.

Former la boule en faisant tourner les mains dans un sens et dans l’autre, puis dans les différentes directions, en continuant avec les sons  F – S – S – F – F – S – S – F – F…, la résistance devient telle qu’elle vous empêche presque de bouger .

Dans un premier temps cela demande beaucoup d’attention, portez soigneusement votre attention sur le pouce, etc. Si vous progressez et intégrez bien le soriki, vous pouvez le faire avec une seule main ou en marchant. Ainsi vous n’aurez pas besoin de temps spécifique pour le kiko et vous pourrez facilement le faire quotidiennement.

En ayant formé cette sensibilité, vous pouvez mettre cette énergie charge O dans une partie du corps où vous souffrez.

Lorsque vous avez formé l’énergie dans les mains, liez-la aux tanden. Ce sont des exercices que l’on peut appliquer dans toutes les circonstances de la vie avec efficacité. Je vous invite à élaborer votre propre mode d’exercice. Quand vous êtes à l’ordinateur et que vous êtes fatigué, utilisez la vue et les chakra de derrière pour équilibrer.

– Exercice: former la boule de ki avec les doigts un par un, puis la paume avec les sons (F) (S), dans les directions horizontale, verticale, latérale. Vous allez chercher à trouver la forme de la boule de ki que vous avez faite et vous la mettrez dans un endroit manquant d’énergie.

– Chercher à former le champ énergétique dans la totalité du corps

En position de ritsu-zen, avancer à demi un bras et aspirer l’énergie avec l’arrière du bras en avançant l’avant-bras puis la faire sortir en le reculant, en vous aidant, lorsque vous inspirez du son (F), lorsque vous faites sortir du son (S). Commencer d’abord avec le bras droit: F – S – F – S… Ensuite accompagner avec l’autre main placée au-dessus de l’avant bras et qui se déplace en sens inverse, ceci afin de réaliser le soriki. Essayez d’imaginer le prolongement de l’effet à l’intérieur du bras, puis vers l’intérieur, jusqu’au tanden moyen.

Comparez les sensations des bras droit et gauche. Lorsque le champ O est activé, c’est dans tout le corps et l’énergie augmente aussi dans la main gauche.

Le Dr. Yayama, en tenant le poignet de son partenaire prend l’énergie de tout son corps. Lorsque vous progressez, même si c’est l’autre qui tient votre poignet, vous prenez toute son énergie.

Vous pouvez faire de même doigt par doigt.

Quand vous fermez les yeux après l’exercice, vous pouvez avoir la sensation que votre bras s’est dilaté et est devenu énorme. Le cerveau enregistre alors la commande et vous pourrez commencer à faire sortir cette forme de sensibilité.

Afin d’aller d’un seul coup, rapidement, vous allez diminuer l’envergure des gestes en agrandissant l’image.

 – Exercice à deux mains

Écarter et rapprocher rapidement les deux bras à l’horizontale, au début (F) en rapprochant et (S) en écartant, puis inverser, (S) en rapprochant et (F) en écartant.

Ensuite 2 étapes : (F) simple en rapprochant, puis (F) plus compact, ensuite (S) simple en élargissant, puis (S) en élargissant plus, ainsi on parvient à  F – S – S – F – F – S – S – F – F …

Faire aussi passer l’énergie dans les doigts, puis jusqu’aux chakras, en simultané.

En faisant cela de façon libre, vous formerez un champ énergétique dans la poitrine. Ne cherchez pas de règle, contentez-vous d’enchaîner les séquences F – S et S – F .

Exercice à 2, essayez de sentir à 2 le champ produit dans la poitrine.

 – Exercice avant-arrière

Monter les bras par côté (S) et redescendre par derrière (F), lorsque vous arrivez au-dessus de la tête, changer.

– Balancier

Il faudrait quand vous le faites sentir un élargissement du champ énergétique. A l’arrêt se tapoter la poitrine, l’aspiration du ki permet d’approprier certaines forces.

– Mouvement circulaire

En faisant cet exercice, vous pouvez former dans le corps une boule de ki qui le rend chaleureux.

L’exercice d’aïki-bâton permet de renforcer particulièrement le chakra médian. Dans ce mouvement en spirale, il ne s’agit pas de bouger la carapace mais puisque les chakras bougent, la carapace bouge, les mouvements sortent de l’action des chakras. Il y a une centration sur le chakra médian, mais lorsque vous faites  tourner un tanden, les autres tanden tournent également.

– Exercice à 2

Essayez de relier l’action des chakras.

Faites l’exercice du ka-tanden, puis l’exercice des yeux, essayez de relier les 2. Formez à l’intérieur du corps  une sorte de tourbillon sur lequel vous vous appuierez pour vos mouvements et déplacements. Si vous ne pouvez pas former le tourbillon dans votre corps, essayez de le voir apparaître dans le corps de l’autre.

Pour former la liaison entre les 3 tanden, le mouvement devient plus ample.

Vous allez expérimenter le croisement des lignes du regard. Lorsque vous déplacez la ligne du regard afin de déplacer l’intention d’agressivité de l’autre, il ne s’agit pas de déplacer légèrement la ligne du regard, c’est l’ensemble des chakras que vous allez déplacer qui font bouger le regard.

Si, en même temps, vous émettez les sons, l’efficacité augmente. Le son Sva-Ha relaxe, diminue la peur, le son Fu-N correspond à l’utilisation d’énergie.

 

Aujourd’hui nous avons commencé par le tanden médian parce que nous avons commencé par les mains et que les mains ont une liaison très forte avec ce tanden.

Si vous avez acquis de la facilité pour former la boule de ki, vous pouvez commencer par n’importe quel chakra. Si vous travaillez avec des débutants, il est plus facile de commencer par les mains pour former la boule de ki.

Le Dr. Yayama pratique le kiko depuis 30 ans. Fu-N et Sva-Ha sont le résultat de sa recherche sur les mantras. Il a composé d’autres mantras beaucoup plus longs, mais les a condensés dans ces deux sons qui vont être au centre de sa recherche. Si vous avez un blocage par rapport aux sons, faites seulement les gestes.

L’orientation du Dr. Yayama est de chercher le développement et l’utilisation du pouvoir du cerveau.

Si vous ne vous portez pas très bien, la médecine seule ne suffira pas, il est important d’ouvrir votre sensibilité à l’énergie de l’univers.

Musique et détente

Première Journée

Deuxième Journée

Troisième Journée