Stage 2017 Journée 2 Circuit cosmique

Première Journée

Troisième Journée

Quatrième Journée

DEUXIÈME JOURNÉE

 Les schémas détaillent le plan du circuit cosmique en indiquant les 3 directions qui orientent les mouvements.

Tokitsu Yayama Photo de Groupe

Ces schémas ressemblent aux galaxies. L’être humain fait partie de l’univers, nous cherchons donc à intégrer le mouvement des galaxies dans notre corps, avec un mouvement pour aspirer et un mouvement pour faire sortir. Dans cette perspective, en utilisant les sons, les exercices prennent plus d’efficacité.

– Balancier :

Commencer à partir de l’activation des 3 tanden, balancier en descendant par côté, à l’arrêt tapoter légèrement les tempes.

Ensuite effectuer le balancier au niveau du ka-tanden, relever légèrement le talon du côté où va la tête. Faire le mouvement en balançant les bras  par côté en finissant devant le corps, ensuite en finissant derrière. Incorporer à cet exercice l’idée de faire et de défaire. Essayez de ressentir l’effet.  A l’arrêt tapoter la tête, au niveau des tempes et à l’arrière.

Lorsque tous les participants font le mouvement ensemble, l’action de l’énergie est beaucoup plus forte. Pour les japonais c’est très facile car ils sont très habitués à faire attention aux autres et à s’adapter à ceux qui les entourent.

Faire l’exercice tous ensemble et ensuite chacun à son rythme. Constater la différence.

A partir de ces exercices, essayez de localiser votre attention sur chacun des chakras.

– Mouvement circulaire horizontal

Aidez-vous de la voix: Fu-N faire entrer, Sva-Ha faire sortir, imaginez inspirer l’énergie et la faire sortir. Faites tourner l’énergie avec les tanden.

En faisant ces exercices, apprenez à localiser votre attention sur chacun des tanden en vous aidant des sons.

–  Mouvement avant-arrière

Il est important de faire sortir et entrer librement le ki, d’arriver à respirer librement.

Faire l’exercice successivement pour chaque chakra, puis les 3 ensemble. Faire sortir le son à partir de chaque tanden. En  faisant sortir le ki à partir du front avec force on cherche une sorte de aïki à partir de l’activité du cerveau.

L’idée directrice est de vous permettre, en faisant tous ces exercices d’approcher du pouvoir du cerveau.

Application à deux: placer la main devant le front comme si vous alliez faire sortir le ki. Lorsque vous faites l’exercice, vous allez incorporer le corps de l’adversaire à votre champ visuel.

– Boule de ki

En position de ritsu-zen, diriger les mains pour former les boules de ki selon la technique vue précédemment. Faire l’exercice avec les sons Fu-N, Sva-Ha, les doigts donnent forme pour imaginer l’entrée et la sortie du ki, détendre les doigts avec le son Sva-Ha.

Questions-réponses

2017 Questions Reponses

Difficultés avec le o’ring test – Quand on l’utilise dans un contexte médical et que le patient serre au maximum, on utilise un intermédiaire qui fait le test en posant le doigt sur les points sensibles étudiés.

L’ocytocine –  C’est une hormone sécrétée par l’hypothalamus et l’hypophyse postérieure. Elle joue un rôle important dans l’accouchement et l’allaitement et intervient aussi dans les liaisons relationnelles affectives. Elle participe certainement au processus d’aïki qui permet de neutraliser la force de l’autre. Le Dr. Yayama a écrit un article sur ce sujet dans une revue japonaise, mais il n’y a pas eu de réaction.

Heure et lieux favorables au kiko – Le kiko aide à choisir un environnement qui vous convient. Il n’y a pas de règle, il faut créer notre sensibilité pour pouvoir choisir.

Musique et détente

Première Journée

Troisième Journée

Quatrième Journée

18 Aout 2017